Je pourrais vous dire...

Campagne
Padeböl

Notre
travail en rue

Ensemble, mettons fin au sans-abrisme !

Chez Infirmiers de rue, en tant qu’organisation médico-sociale, nous sommes convaincus que la fin du sans-abrisme à Bruxelles, Liège et ailleurs, est possible. 

Depuis 2005 à Bruxelles, et 2019 à Liège, nous y contribuons en relogeant durablement les personnes sans-abri les plus vulnérables en termes de santé.

En apprendre plus

[Ensemble,] mettons fin au sans-abrisme ! [Ensemble,] mettons fin au sans-abrisme !

Infirmiers de rue, c'est...

140 personnes relogées
251 personnes suivies en 2019
20987 démarches patients en 2019

Quelques histoires

Consulter tous les articles

Monsieur L., l'attachiant.

Monsieur L*. vit en logement depuis quelques années. 

Je le connais vraiment bien parce que j’ai été son référent pendant plus d’un an. 

On a une relation qui marche bien au niveau professionnel, on arrive bien à collaborer ensemble. Et je trouve que c’est vraiment une chouette personne.

Il est très contrasté : c’est un ‘attachiant’. Il peut parfois être très difficile dans la relation et t’envoyer de très sales trucs à la figure. Et en même temps, je continue à éprouver beaucoup de sympathie pour lui. 

Lire la suite

 

Petit mot à Monsieur B.

Monsieur B.*.... 

Nous vous connaissons depuis 2006, mais vous nous épatez encore, malgré toutes les épreuves que la vie vous demande de surmonter. 

Vous avez un parcours étonnant, vous êtes sorti de la rue après des années, vous avez investi votre logement, vous avez sorti la tête de l'eau, vous avez recommencé à travailler, dans le but d’ aider les autres. 

Et puis, il y a quelques mois, tout a à nouveau basculé. Il y a eu une période sombre, où un tas de choses se sont accumulées et c'était difficile. 

Lire la suite

Je pourrais vous dire...

Aujourd'hui, je voudrais vous parler de Monsieur J*. Tant de choses pourraient être dites.

Je pourrais vous dire au combien il s’agit d’un homme complexe et déroutant. Épuisant, parfois.

Je pourrais vous dire combien il peut nous être difficile d’avancer, quant aux démarches administratives le concernant, quant à sa condition de sans-abri, quant à ses craintes et angoisses.

Je pourrais vous expliquer à quel point Monsieur J. est capable de se mettre en colère, contre nous, contre le monde, contre lui-même.

Lire la suite